MACROBE


MACROBE
MACROBE

MACROBE (IVe-Ve s.)

L’activité littéraire de l’écrivain latin Ambrosius Theodosius Macrobius se situe soit au IVe siècle (P. Courcelle, Recherches sur les Confessions de saint Augustin , 2e éd., 1968), soit au Ve siècle (A. Cameron, «The Date and Identity of Macrobius», in The Journal of Roman Studies , t. LVI, 1966); elle reflète les intérêts et les préoccupations des aristocrates païens de cette époque face au triomphe du paganisme. Les Saturnales de Macrobe, écrit qui appartient à la tradition littéraire des «banquets», se présentent sous la forme d’un dialogue dans lequel les convives accumulent les anecdotes amusantes ou curieuses, les exposés érudits sur des thèmes mythologiques, philologiques (Virgile) ou scientifiques. Son Commentaire sur le Songe de Scipion est une exégèse très développée du fameux texte de Cicéron, qui fait appel à des sources grecques néo-platoniciennes, notamment au commentaire de Porphyre sur le Timée de Platon, pour développer des théories sur la nature et la destinée des âmes, sur la hiérarchie des êtres, sur l’arithmologie et la cosmologie. L’ouvrage fut beaucoup lu au Moyen Âge, notamment dans l’école de Chartres, et joua un rôle important dans l’élaboration des théories cosmologiques de l’époque. C’est dans les Saturnales de Macrobe que Goethe trouva le thème de ses fameux Urworte , ou mots premiers (Daimon , Tuchè , Éros , Anankè , Elpis ), ainsi que l’a montré K. Borinski.

⇒MACROBE, MACROBIEN, -IENNE, adj. et subst.
(Celui, celle, ce) qui a une très longue vie, qui vit plus longtemps que la durée moyenne de vie de l'espèce considérée (d'apr. Méd. Biol. t. 2 1971).
REM. Macrobite, adj. et subst., synon. Le problème de la prolongation de la vie humaine est lié à celui du réveil psychique (...). Je n'en veux comme exemple que deux macrobites (...) tels que Chevreul ou le glorieux entomologiste Fabre de Sérignan (L. DAUDET, Hérédo, 1916, p. 214). Elle déclencha une espèce de haine, chez ces décharnés, ces macrobites qui imposaient, au vieux Roi, leurs espoirs à goût de trahison (LA VARENDE, Man d'Arc, 1939, p.23).
Prononc. et Orth.:[ b], [ bj ], fém. [-j n]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1552 Macrobe subst. (RABELAIS, Quart Livre, XXV, éd. R. Marichal, p. 127, v. aussi la Briefve declaration, ibid., p. 278); 2. 1721 Macrobiens subst. masc. plur. (Trév., s.v. Macrobe). 1 empr. au gr. «Macrobiens», littéralement «(hommes) à longue vie», composé de «grand, long» et «vie»; suff. -ien pour 2.

macrobe [makʀɔb], macrobien, ienne [makʀɔbjɛ̃, jɛn] ou macrobite [makʀɔbit] adj.
ÉTYM. XVIe, macrobe, Rabelais; de macro-, et du grec bios « vie ».
Didact., vx. Qui vit longtemps.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Macrobe — Pour les articles homonymes, voir Macrobe (homonymie). Macrobe …   Wikipédia en Français

  • Macrobe (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Macrobe est un nom propre qui peut désigner : Macrobe d Afrique († ?), martyr en Afrique avec Marcel, Geminus, Romulus, Silvina, Carsique et… …   Wikipédia en Français

  • Ambrosius Macrobius Theodosius — Macrobe Macrobe (Flavius Macrobius Ambrosius Theodosius) est un écrivain, philosophe et philologue latin, auteur des Saturnales, et du Commentaire au Songe de Scipion. Il est né vers 370 en Numidie (Afrique). C est avec saint Augustin et… …   Wikipédia en Français

  • macrobien — ⇒MACROBE, MACROBIEN, IENNE, adj. et subst. (Celui, celle, ce) qui a une très longue vie, qui vit plus longtemps que la durée moyenne de vie de l espèce considérée (d apr. Méd. Biol. t. 2 1971). REM. Macrobite, adj. et subst., synon. Le problème… …   Encyclopédie Universelle

  • macrobite — macrobe [makʀɔb], macrobien, ienne [makʀɔbjɛ̃, jɛn] ou macrobite [makʀɔbit] adj. ÉTYM. XVIe, macrobe, Rabelais; de macro , et du grec bios « vie ». ❖ …   Encyclopédie Universelle

  • Lettres nundinales — Nundines Les nundines, en latin nundinae (de novem « neuf » et dies « jour »), étaient l appellation des jours de marché dans la Rome antique, qui dans le calendrier romain revenaient périodiquement tous les neuvièmes jours[1] …   Wikipédia en Français

  • Nundinae — Nundines Les nundines, en latin nundinae (de novem « neuf » et dies « jour »), étaient l appellation des jours de marché dans la Rome antique, qui dans le calendrier romain revenaient périodiquement tous les neuvièmes jours[1] …   Wikipédia en Français

  • Nundine — Nundines Les nundines, en latin nundinae (de novem « neuf » et dies « jour »), étaient l appellation des jours de marché dans la Rome antique, qui dans le calendrier romain revenaient périodiquement tous les neuvièmes jours[1] …   Wikipédia en Français

  • Nundines — Les nundines, en latin nundinae (de novem « neuf » et dies « jour »), étaient l appellation des jours de marché dans la Rome antique, qui dans le calendrier romain revenaient périodiquement tous les neuvièmes jours[1]. Elles… …   Wikipédia en Français

  • Macrobius Ambrosius Theodosius — Macrobius und sein Sohn. Phantasiebild in einer mittelalterlichen italienischen Handschrift Macrobius Ambrosius Theodosius (die Reihenfolge der Namen variiert;[1] * vermutlich um 385/390; † vermutlich nach 430) war ein vorzüglich gebildeter… …   Deutsch Wikipedia